Page d'accueil

Grippe (saisonnière)

Pneumonie

(Infection pulmonaire, Infection respiratoire, Infection thoracique)

Diagnostic

Pour diagnostiquer la pneumonie, votre médecin procédera à un examen physique et vérifiera si vous faites de la fièvre ou avez des ganglions enflés. À l'aide d'un stéthoscope, il écoutera aussi les bruits dans vos poumons. La majorité des infections bactériennes et certaines infections virales peuvent être détectées par l'analyse des expectorations ou du sang. L'accumulation de liquide dans les poumons peut être mise en évidence par la radiographie pulmonaire ou la tomodensitométrie.





Traitement et Prévention

La pneumonie bactérienne peut être traitée à l'aide d'antibiotiques, tout comme la pneumonie causée par les mycoplasmes. Il est extrêmement important de prendre les antibiotiques exactement selon la prescription du médecin et de terminer le traitement au complet, même si vous vous sentez mieux. Il n'existe pas de traitement curatif pour la plupart des infections virales; il faut tout simplement attendre que l'organisme s'en débarrasse. Votre médecin vous donnera des conseils sur les moyens de soulager les symptômes d'une pneumonie virale. Les infections antifongiques peuvent être traitées à l'aide de médicaments antifongiques.

Il existe quatre moyens de prévenir la pneumonie. Le premier, c'est d'adopter un régime alimentaire riche en fruits et en légumes, de rester en bonne forme physique et de dormir suffisamment. Ces mesures aident à préserver la résistance du système immunitaire.

Le deuxième moyen, c'est la vaccination. Il n'existe pas de vaccin contre la plupart des formes de pneumonie, mais les deux formes les plus courantes peuvent être prévenues à l'aide de vaccins : le vaccin contre le virus de la grippe et le vaccin contre le pneumocoque. Au Canada, on recommande que toute la population se fasse vacciner contre la grippe chaque année. . Dans certaines provinces, le vaccin antigrippal est administré gratuitement. En outre, un nouveau vaccin contre le pneumocoque a été mis au point afin de protéger les enfants contre les infections à Streptococcus pneumoniae et il est maintenant recommandé en tant qu'élément de la vaccination primaire chez les nourrissons. De plus, les vaccins contre les pneumocoques sont recommandés pour les personnes de plus de 65 ans, celles qui sont atteintes de maladies cardiaques ou pulmonaires chroniques et celles qui ont subi une splénectomie (ablation de la rate).

Le troisième moyen de prévenir la pneumonie est de consulter le médecin lorsqu'une toux continue de s'aggraver après 3 ou 4 jours. Consultez votre médecin immédiatement si vos expectorations contiennent du sang ou ont une couleur inhabituelle ou une odeur nauséabonde. Même si la maladie initiale était un rhume banal, les bactéries peuvent facilement causer une infection secondaire qui entraînera une pneumonie grave.

Le quatrième moyen d'empêcher la propagation des virus et des bactéries pouvant causer la pneumonie consiste à se laver les mains de la bonne façon et fréquemment ou à employer un désinfectant pour les mains.

Vos symptômes pourraient-ils être ceux d'une MPOC?

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir.

MPOC: Outil de dépistage
1 2 3 4

Avez-vous des problèmes respiratoires?

Vos symptômes pourraient être ceux d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (MPOC ).

Répondez à ce court questionnaire pour le découvrir
Éprouvez-vous un essoufflement lorsque vous vaquez à vos tâches ménagères et à vos activités domestiques habituelles? Toussez-vous plus qu'à l'habitude depuis quelque temps? Produisez-vous plus d'expectorations (mucus) qu'auparavant lorsque vous toussez? Avez-vous dû modifier vos activités quotidiennes en raison de votre essoufflement? OUI NON

Vous avez répondu « oui » à au moins une des questions précédentes. Une visite chez votre médecin pourrait vous permettre de discuter avec lui des différentes maladies respiratoires, comme la MPOC, ou d'autres troubles médicaux.

Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Si d'autres symptômes vous incommodent, parlez-en à votre médecin. Servez-vous du Guide de discussion avec le médecin pour préparer votre visite.

Vous avez une maladie pulmonaire obstructive chronique? Votre avis nous intéresse! Répondez à notre enquête et courez la chance de remporter une carte-cadeau. Je réponds à l'enquête dès maintenant

Ce contenu a été réalisé grâce à :

GlaxoSmithKline

Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf