Les personnes atteintes de SEP peuvent aussi profiter de certains changements de mode de vie privilégiant la santé.

Nutrition

Chez une personne atteinte de SEP, un régime alimentaire sain doit suivre les directives du Guide alimentaire canadien. Quelques conseils :

  • Évitez les aliments à haute teneur en sucre ou en gras animal.
  • Mangez des poissons gras (saumon, maquereau ou thon) deux à trois fois par semaine.
  • Optez plutôt pour le pain, les pâtes alimentaires et les céréales à grains entiers.
  • Choisissez les produits laitiers faibles en gras.
  • Incorporez plus de fruits et de légumes à votre régime alimentaire (p. ex. ajoutez des petits fruits à vos céréales, faites-vous des collations de trempettes de légumes, achetez de la laitue préemballée pour les repas du midi et du soir ou apportez-vous une pomme pour le midi).
  • Pour d'autres conseils en matière de nutrition, consultez la section SEP et nutrition.

Exercice physique

  • Consultez votre neurologue avant d'entamer un programme d'activité physique.
  • Faites en sorte de vous entraîner au moment de la journée où vous avez le plus d'énergie (pour bien des gens, c'est le matin).
  • Si vous prenez la décision de vous entraîner en gymnase, choisissez-en un dont le personnel est familier avec la SEP. Assurez-vous que le gymnase dispose d'une bonne variété d'options (cours, équipement) à offrir à des gens qui sont différents sur le plan de leur condition et leurs capacités physiques.
  • Si vos symptômes compliquent l'utilisation de certains équipements du gymnase, demandez à un entraîneur ou un membre du personnel de vous suggérer des dispositifs fonctionnels comme une manique de gymnaste ou un crochet, ou encore de vous proposer un autre exercice de telle sorte que vous n'ayez pas à utiliser des équipements comme ceux-là.
  • Pour d'autres conseils en matière d'exercice physique, consultez la section SEP et l'exercice.

Gérer le stress

  • Apprenez à détecter la présence de stress (par exemple, muscles tendus, mains moites, respiration superficielle, irritabilité, cauchemars, constipation ou diarrhée, difficulté à prendre des décisions).
  • Déterminez les schémas de pensée nuisibles qui pourraient ajouter à votre stress (par exemple, être intransigeant avec vous-même, toujours penser que vous êtes responsable de tout, pensée sans nuances).
  • Décrivez à vos amis et aux membres de votre famille ce que vous ressentez.
  • Réfléchissez à ce que vos amis et les membres de votre famille pourraient faire pour vous aider et faites des demandes précises en ce sens.
  • Pour d'autres conseils en matière d'exercice physique, consultez la section SEP et gérer le stress.

 

NPR/GILE/0035 F

SPs - Vérification du traitement
Outil santé

Tirez-vous le maximum de votre traitement contre la SP? Évaluez votre traitement actuel contre la SP et obtenez des conseils afin d'en discuter avec votre neurologue.

Traitements modificateurs de la SP
Outil santé

Connaissez-vous toutes les options de traitement à votre disposition? Apprenez-en plus sur les médicaments modificateurs de la SP.

SP - Journal des symptômes
Outil santé

Grâce au suivi de vos symptômes de SP, vous et votre médecin serez en mesure de déterminer l'efficacité de votre traitement et l'évolution de votre SP.

MS symptoms track symtrac
Outils santé

Spécialement conçu pour et par des gens vivants avec la SEP, cet outil vous permet de faire un suivi de votre SEP et de votre bien être en général. Cette ressource vous permet de maximiser votre rencontre avec votre médecin.