Le traitement de la colite ulcéreuse

  • La colite ulcéreuse est une affection imprévisible. Les personnes atteintes de la colite ulcéreuse observent des poussées de symptômes, également appelées attaques (ou récidives si elles se manifestent plus d'une fois), suivies de longues périodes durant lesquelles les symptômes sont absents (désignées rémissions) souvent sur plusieurs semaines ou années.

  • Les agents biologiques Les médicaments à base d'acide 5-aminosalicylique (5-ASA) Les corticostéroïdes Les médicaments utilisés dans le traitement des symptômes Les agents biologiques Les agents modificateurs de la réponse biologique ou agents biologiques sont un groupe de médicaments utilisés dans le traitement de la colite ulcéreuse.

  • Les personnes atteintes d'une colite ulcéreuse courent le risque de malnutrition pour diverses raisons : le manque d'appétit quand leurs symptômes sont d'une grande intensité ;   la diarrhée accélère le passage des aliments dans l'organisme, et le temps d'absorption des nutriments est plus court ;   la colite ulcéreuse est susceptible de léser la muqueuse intestinale, et l'organisme absorbe moins bien les nutriments ;   l'ablation des segments de l'intestin nécessaire à la correction de la colite ulcéreuse réduit la surface disponible pour l'absorption des nutriments ;   les médicaments utilisés pour traiter la colite ulcéreuse peuvent empêcher l'absorption des nutriments ;   les saignements imputables à la colite ulcéreuse peuvent entraîner une perte de nutrime

  • Certaines habitudes peuvent contribuer à maîtriser les symptômes de la colite ulcéreuse. Surveillez ce que vous mangez : certains aliments et certaines boissons peuvent aggraver vos symptômes, surtout au cours d'une poussée. Il est donc important d'identifier ces aliments et ces boissons et de les éliminer de votre alimentation.

  • La résection des segments du côlon atteint permet de corriger la colite ulcéreuse. Mais cette intervention chirurgicale ne convient pas à tout le monde. Elle comporte certains risques. C'est pourquoi elle n'est généralement recommandée que pour : les personnes atteintes de colite ulcéreuse qui ont suivi des traitements ayant échoué ;   les personnes atteintes d'un cancer colorectal ;   les personnes présentant des saignements abondants dus à la colite ulcéreuse ;   les personnes atteintes du mégacôlon toxique (voir la section intitulée : « Comment savoir si vous souffrez de colite ulcéreuse ? » pour de plus amples renseignements).

Ressources supplémentaires
Plus de renseignements dans Canoë Santé
BackToTop