Notre organisme a besoin régulièrement d'une certaine quantité de nutriments pour pouvoir fonctionner. Afin de fournir à notre corps ces nutriments, nous devons adopter un régime alimentaire équilibré. Si nous mangeons bien, nous parviendrons à avoir et maintenir une constitution qui nous permettra d'accomplir des tâches physiques et mentales exigeantes tout en restant en santé.

L'apport calorique de chacun diffère et varie très probablement aussi de jour en jour pour chacun d'entre nous. Mais il est essentiel de fournir à notre corps ce dont il a besoin pour bien fonctionner. C'est pourquoi les gouvernements, les universités et les centres de santé du monde entier ont mis au point des guides alimentaires et des pyramides sur les groupes d'aliments pour aider les gens à comprendre comment manger sainement.

De quoi se compose un régime alimentaire équilibré ?

Alors que plusieurs nutriments peuvent être synthétisés par l'organisme humain, ce n'est pas possible pour d'autres nutriments, nommément es nutriments essentiels. Nous devons donc les obtenir des denrées que nous mangeons et buvons.

Les nutriments essentiels comptent 9 des 20 acides aminés qui composent les protéines, certains acides gras retrouvés dans les graisses et les huiles et un certain nombre de minéraux et vitamines. On divise généralement les nutriments en 2 catégories : les macronutriments et les micronutriments.

D'autres substances, comme les fibres, sont recommandées par les médecins et les nutritionnistes pour améliorer le mouvement des voies digestives, modérer les changements du sucre sanguin et du cholestérol après l'ingestion de nourriture, et augmenter l'élimination de substances cancérigènes produites par les bactéries présentes dans le côlon.

Parmi les macronutriments, on retrouve les graisses, les protéines, les glucides et certains minéraux dont notre corps a besoin en grande quantité et quotidiennement. Ils constituent la plus grande partie de notre régime alimentaire et ils fournissent l'énergie et les constituants dont nous avons besoin pour la croissance, l'activité et l'entretien de notre corps. Lorsque ces aliments sont digérés, ils sont métabolisés en leurs unités de base, nommément les sucres provenant des glucides, les acides gras et le glycérol issus des graisses et les acides aminés fournis par des protéines. L'énergie tirée de chaque nutriment se mesure en calories.

Notre apport calorique individuel varie habituellement énormément en fonction de notre activité physique, notre âge, notre sexe et la disponibilité des aliments. Mais les moyennes recommandées se situent habituellement dans la fourchette ci-après : les adultes plus âgés, les enfants et les femmes sédentaires ont besoin d'environ 1600 calories par jour ; les femmes actives, les enfants plus grands et les hommes sédentaires ont besoin d'environ 2000 calories par jour tandis que les jeunes hommes et les garçons adolescents actifs ont besoin d'environ 2400 calories par jour.

Parmi les macrominéraux, on retrouve le calcium, le phosphore, le sodium, le chlorure, le potassium et le magnésium et notre corps à besoin d'environ 1 g à 2 g de chacune de ces substances par jour. L'eau est également un macronutriment et 1 mL nous est nécessaire pour chaque calorie d'énergie que nous dépensons, soit environ 2500 mL (2,5 litres) par jour.

Parmi les acides gras essentiels, on retrouve l'acide linoléique, l'acide linolénique, l'acide arachidonique, l'acide éicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque. L'acide linoléique et l'acide linolénique sont présents dans les huiles végétales. L'acide éicosapentaénoïque et l'acide docosahexaénoïque sont essentiels au développement du cerveau et sont présents dans les huiles de poisson.

Parmi les micronutriments, on retrouve les vitamines et les oligoéléments et notre organisme en a besoin pour métaboliser les macronutriments. On a habituellement besoin de petites quantités de micronutriments - de quelques milligrammes à quelques microgrammes. Parmi les oligoéléments essentiels, on retrouve, le fer, le zinc, le cuivre, le manganèse, le molybdène, le sélénium, l'iode et le fluor. À l'exception du fluor, tous ces minéraux activent des enzymes qui aident notre organisme à métaboliser les aliments.