De temps à autre, beaucoup d'entre nous commettent l'erreur de se servir des portions gigantesques d'avoir les yeux plus grands que le ventre, et de se forcer à manger tout le contenu de leur assiette. Pour les personnes atteintes de diabète, des repas trop copieux peuvent s'avérer particulièrement problématiques. Soyez raisonnables en ce qui concerne les portions que vous prenez, et il vous sera plus facile d'atteindre deux des plus importants objectifs de la prise en charge du diabète : un poids santé et la maîtrise du glucose sanguin.

Modérez vos portions pour atteindre et maintenir un poids santé

Saviez-vous que de 80 % à 90 % des personnes vivant avec le diabète de type 2 sont obèses ou présentent un excès de poids ? Une perte de poids, même modeste, peut améliorer grandement l'état de santé des personnes atteintes de diabète. Par exemple, elle peut diminuer le risque de mort attribuable à une maladie cardiaque. La façon la plus efficace de perdre du poids est d'adopter des habitudes de vie plus saines. Pour cela, il faut notamment bien connaître la taille de ses portions. Apprenez à sélectionner les bons aliments, dans les quantités qui conviennent, et vous pourriez voir les chiffres de votre pèse-personne commencer à baisser.

Modérez vos portions pour réduire autant que possible vos pics de glycémie après les repas

Il est essentiel que les personnes atteintes de diabète trouvent le juste milieu. L'hyperglycémie (un taux de glucose sanguin élevé) peut se produire après les repas, en raison d'un déséquilibre entre les aliments, le niveau d'activité et l'effet des médicaments antidiabétiques (par ex. si vous mangez plus que prévu). À la longue, une mauvaise maîtrise du taux de glucose sanguin peut entraîner des complications. En mesurant des portions d'aliments convenables, vous pourriez être en mesure d'atteindre un équilibre glycémique salutaire.

Vous savez donc pourquoi vous devriez modérer vos portions. Mais comment savoir ce qui constitue une bonne portion ? Selon les objectifs d'une personne, compte tenu de son poids et de son plan de repas personnel, la taille des portions sera différente. Si vous avez besoin de conseils nutritionnels, vous pouvez consulter votre médecin, une diététiste ou un autre fournisseur de soins de santé. En attendant, voici quelques lignes directrices que vous pourriez trouver utiles.

Composez votre assiette

Une ration alimentaire diffère légèrement d'une portion. Une ration alimentaire est la quantité d'un aliment donné que vous mettez sur votre assiette. Une portion est une quantité de référence qui vous permet de comprendre quelle quantité d'aliments d'un certain groupe est recommandée. Par exemple, le Guide alimentaire canadien recommande la consommation quotidienne de 7 à 8 portions de légumes et de fruits pour les femmes adultes âgées de moins de 50 ans, et 8 à 10 portions pour les hommes du même groupe d'âge.

Quelquefois, une ration représente une quantité de nourriture équivalente à celle d'une portion. Mais d'autres fois, la taille de votre portion de nourriture dépasse peut-être celle d'une ration alimentaire. En sachant ce qui constitue une ration, vous pourrez mieux déterminer quelle quantité de chaque groupe d'aliments appartient dans votre assiette. Votre plan de repas a peut-être des spécifications très précises à propos de la taille d'une portion et d'une ration alimentaire. Quelquefois vous devrez vous fier à votre jugement, alors n'oubliez pas que des groupes comme l'Association canadienne du diabète a recueilli un grand nombre de données comparatives dans le but de vous aider à comprendre comment « composer votre assiette ».

Par exemple, 1 portion de fruits, de céréales ou de féculents devrait être à peu près de la taille de votre poing. Par contre, 1 portion de légumes devrait généreusement remplir vos 2 mains. Pour finir, 1 portion de viande devrait tenir dans votre paume et avoir l'épaisseur de votre petit doigt.

Vous pouvez aussi avoir recours à la méthode de l'assiette : il vous suffit de diviser mentalement votre assiette en 4 parties égales, comme si vous coupiez une tarte. Recouvrez 1/4 de l'assiette de glucides et de céréales (du riz, des pâtes alimentaires, des pommes de terre) et un autre 1/4 de protéines (de la viande, du poisson, de la viande de volaille, du tofou). Les autres divisions de l'assiette sont destinées aux variétés de légumes qui ne contiennent pas de féculents. Ajoutez 1 verre de lait écrémé et 1 fruit pour compléter ce repas équilibré.

L'Association canadienne du diabète recommande que toutes les personnes atteintes de diabète consultent un diététiste autorisé pour obtenir des conseils sur la nutrition et la planification de repas sains. Les renseignements que vous recueillerez sur la quantité d'aliments nécessaire vous aideront à élaborer votre plan de repas diabétique et ils s'avéreront particulièrement utiles dans la prise en charge de votre diabète.

Diabète de type 2 - Traitements
Outil santé

Rassemblez les faits sur chaque médicament qui pourrait vous être prescrit dans le cadre de votre diabète de type 2, y compris le mode d'action et les effets secondaires possibles.

Diabète - Mythe ou réalité
Outil santé

Sauriez-vous trouver la part de vérité parmi les mythes qui circulent sur le diabète de type 2? Vérifiez vos connaissances maintenant.

Diabète  - Discussion avec le médecin
Outil santé

Créez un Guide de discussion personnalisé avec votre médecin pour obtenir les renseignements dont vous avez vraiment besoin au sujet du diabète de type 2.

Diabète - Vérification de la prise en charge
Outil santé

Répondez à 7 questions rapides pour savoir si vous avez besoin d'aide pour gérer votre diabète de type 2.