À entendre ce qui se dit généralement, on croirait que le métabolisme est le seul facteur à considérer lorsqu'il s'agit de déterminer le poids corporel. Une personne maigre qui se permet des hamburgers avec frites sans jamais prendre de poids pourrait expliquer ce fait en invoquant son « métabolisme rapide », alors qu'une personne faisant de l'embonpoint pourrait blâmer son métabolisme pour son excès de poids.

Le métabolisme est simplement le processus par lequel votre corps transforme vos aliments en énergie lui permettant ainsi de remplir ses fonctions. En vérité, c'est le rapport entre le nombre de calories consommées et la quantité d'énergie dépensée qui détermine si votre poids demeure constant ou si vous prenez ou perdez quelques kilos.

Comment calculez-vous ce nombre magique ?

Pour commencer, pensez aux activités de votre corps qui nécessitent de l'énergie. Même si vous décidiez de vous allonger toute la journée dans votre lit sans bouger, votre organisme aurait quand même besoin d'énergie. Le simple fait de respirer, la circulation sanguine dans l'ensemble du corps, le développement et la réparation des cellules nécessitent de l'énergie. Le nombre de calories que votre corps consomme pour accomplir ces activités de base s'appelle le taux métabolique basal. Pour la plupart des gens, ces activités de base représentent une grande partie des dépenses caloriques quotidiennes. L' activité physique et la digestion des aliments obligent notre corps à dépenser des calories additionnelles.

Le taux métabolique basal varie d'une personne à l'autre, et certains facteurs peuvent influer sur le besoin calorique d'une personne :

  • La taille corporelle : tout comme un véhicule utilitaire sport est plus gourmand à la pompe qu'une berline, les personnes plus corpulentes ont un plus grand besoin calorique que celles qui sont petites. Par conséquent, votre taille et votre poids auront un effet sur les calories que vous dépensez.
  • La composition du corps : les muscles exigent plus d'énergie que les graisses, alors plus votre masse musculaire est imposante par rapport à votre masse adipeuse, et plus votre corps nécessitera de calories pour fonctionner.
  • L'âge : le métabolisme ralentit naturellement à mesure qu'on vieillit. De plus, beaucoup de personnes perdent une partie de leur masse musculaire et prennent de la graisse avec l'âge, un autre facteur qui explique le ralentissement du métabolisme.
  • Le sexe : Les hommes ont généralement une plus grande masse musculaire que les femmes, d'où leur taux métabolique légèrement supérieur.

Votre besoin calorique quotidien dépend de votre taux métabolique basal, du nombre de calories que vous dépensez lors d'activités physiques, ainsi que du nombre de calories dont votre organisme a besoin pour dégrader les aliments et absorber les nutriments.

Le calcul est simple. Pour maintenir votre poids, vous devez dépenser autant de calories par jour que vous en consommez. Pour perdre du poids, votre dépense d'énergie doit excéder votre apport calorique, alors que pour prendre du poids, vous devez inverser la relation, fournissant à votre corps davantage de calories qu'il n'en dépense.